Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 09:51

Allez sur le site :

http://les-meilleurs-reportages-du-web-fr.blogspot.com/2008/12/reportage-fernand-raynaud.html

Retrouvé dans le journal télévisé de l'époque (i.n.f.2) diffusé à 20 heures le témoignage du chauffeur de la bétaillère que Fernand a accroché avant d'aller percuter de plein fouet le mur du cimetière du Cheix sur Morge ; c'est le principal témoin de l'accident dont a été victime Fernand en ce triste jour de septembre 1973. Le dialogue entre le conducteur et un journaliste de la station de Clermont-Ferrand est émouvant, c'est vers la 43ème minute du document..

Repost 0
Published by François
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 13:03

Au début des années 50, Fernand Raynaud était déjà venu à Genève pour son premier contrat en Suisse. C'était à La boîte à musique, rue de la Rôtisserie, une demi-heure sur scène, avec pour cachet environ 15 francs par soirée. A l'époque il était, dit-on, venu de Paris à vélomoteur.

Dix ans plus tard, toujours à Genève, il remplissait plusieurs jours de suite la Salle de la Réformation, 1800 places, la Comédie ou le Casino-Théatre.

Angoissé, Fernand Raynaud était parfois d'un accès difficile, mais c'est en faisant le pitre qu'il préfère débarquer de l'avion à Cointrin en mars 1963.

Michel Vocoret, son ami que j'ai rencontré en novembre 2009, m'a confié l'anecdote suivante :

"nous sommes partis en avion de Bordeaux à Genève ; toujours inquiet, Fernand me demande si je n'ai rien oublié ; réponse négative ! arrivé à Genève, Fernand s'aperçoit qu'il avait oublié son passeport ; malgré ses protestations, les douaniers l'ont retenu et ne l'ont lâché que 20 minutes avant le début du spectacle".

Allez voir sur le site de la télévision suisse romande une arrivée mouvementée :

http://archives.tsr.ch/player/personnalite-raynaud 

Repost 0
Published by François
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 18:36

Pascal Raynaud parle de son père ; lisez l'article sur :

http://www.dhnet.be/culture/divers/article/83255/fernand-raynaud-vu-par-son-fils.html

Repost 0
Published by François
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 14:46

En 1965, Fernand Raynaud interviewe au studio Piazzano à Lyon un artiste en devenir : Jacky Bernard (de son vrai nom : Chevron), auteur - compositeur - interprète et accessoirement fromager à Neuville sur Saône. Entretien surréaliste qui demeure un sketch d'anthologie : Fernand Raynaud fera graver ce grand moment sur vinyl pour l'offrir à ses meilleurs amis à l'occasion de ses voeux pour l'année 1966.

Dans cette interview, Jacky Bernard nous fait part de ses considérations sur les artistes du show-biz (Johnny, Sheila, Georges Brassens, etc.) et nous parle de ses talents nombreux et exceptionnels et uniques : cet artiste peut chanter sur huit octaves et a appris à jouer de la guitare tout seul.

Jacky est mort seul au foyer Sonacotra de Cailloux sur Fontaines dans les années 80.

Ecoutez cet entretien surréaliste sur :

http://homepage.mac.com/patrickmoutal/macmoutal/fun.html

(à droite de l'écran , sous le titre : E naurme ! mythique ! jamais égalé !)

Repost 0
Published by François
commenter cet article
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 14:16

Renée Caron-Raynaud parle de son mari ; vous pouvez lire l'article sur :

http://www.lamontagne.fr/editions_locales/vichy/fernand_raynaud_le_rire_pour_oxygene@CARGNjFdJSsEFB8FCh8-.html

Repost 0
Published by François
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 18:20

allez  sur :

http://archives.tsr.ch/player/humour-raynaud

Maurice Huelin, journaliste à la télévision suisse romande, questionne Fernand en 1960 (durée : environ 6 minutes).

Repost 0
Published by François
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 10:33
Repost 0
Published by François
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 11:50

le 17 août, Claude Lelouch livre ses souvenirs au micro d'Alexandre Ruiz sur europe1 après avoir entendu "Toto en pension" :

"en plus, je l'ai bien connu ; il fait partie de ceux qui m'ont vraiment fait rire ; je l'ai connu à titre personnel ; je me souviens d'une soirée passée chez un ami qui a de très, très beaux tableaux et qui avait un très beau Picasso ; et Fernand lui avait conseillé de le mettre dans les toilettes car, dit-il, c'est là qu'on a le temps d'apprécier tous les jours ; les chefs d'oeuvre, on devrait les mettre dans les toilettes, là ou on a le temps de les regarder, dans le salon on passe...il avait de grands moments de tristesse ; je l'ai vu arriver au casino de Deauville ou il devait jouer avec 2 heures de retard ; les gens l'ont sifflé, hué, et comme il a été humilié ce soir là, il a joué jusqu'à 5 heures du matin ; et ça a été du délire, il nous a offert 5 heures de spectacle pour se faire pardonner. C'était un personnage très étonnant et c'est vrai qu'il était constamment dans la vérité ; j'avais un peu discuté avec lui et il disait : s'il n'y a pas un parfum de vérité dans mon sketch, ça tient pas la route".

 

Repost 0
Published by François
commenter cet article
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 17:15

toulon-001.jpg

En rangeant des papiers (anciens !) je retrouve cette photo prise au palais des sports de Toulon, dans les années 80 ; nous avions donné 2 représentations d'une pièce de Geneviève Baïlac ; sauriez-vous me retrouver sur cette photo ? deux indices : je porte une barbichette et je me tiens "à carreaux" !

Repost 0
Published by François
commenter cet article
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 15:11

"Le racket" est l'un des sketches connus de Fernand ; il raconte l'histoire d'un "débutant racketteur" qui s'est mis en tête de faire "cracher" un patron de bar, qui lui n'est pas un débutant ; et les prétentions du racketteur s'amenuisent au fur et à mesure que le sketch se déroule, le patron se faisant, lui, de plus en plus menaçant ; finalement, celui ci repartira non seulement sans argent car il s'est fait dérober son portefeuille, mais après avoir pris un verre d'eau en pleine figure !

Quelle a pu être l'inspiration de Fernand ? Au cours de l'émission qui lui était consacrée "nous nous sommes tant aimés" diffusée le 9 juin 2010 sur France3, Fernand raconte dans un document INA la "mésaventure" qui lui est arrivée en 1961 (j'avais déja lu cette "anecdote" dans le livre de Georges Debot "irrésistible Fernand Raynaud", dont je vous recommande la lecture). Dans les grandes lignes : le 20 juillet de cette année là, un individu armé se faisant passer pour un membre de l'OAS pénètre dans la villa ou toute la famille est réunie et exige de recevoir 15 millions ; après discussion, les exigences tombent à 4 millions que Mme Raynaud va chercher en liquide à la banque. Le mystérieux personnage ne sera retrouvé que 12 ans plus tard, quand il  menacera de faire sauter les locaux de RTL si on ne lui accorde pas un temps d'antenne pour exposer ses "idées" ; arrété, il avouera qu'il était le racketteur de la famille Raynaud.

Repost 0
Published by François
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de François
  • Le blog de François
  • : je suis fan de Fernand RAYNAUD ; j'ai imaginé un spectacle que j'interprête composé de sketches qui sont toujours d'actualité tout en racontant des anecdotes sur sa vie.
  • Contact

Recherche

Liens