Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 16:23

Un canard dans le titre duquel figure le nom de notre belle capitale annonce sur sa couverture une interview exclusive de Françoise Raynaud, fille de Fernand ; vous pensez bien que je me suis précipité au bureau de tabac du coin pour savoir ce qu'on allait nous apprendre ! Hélas ! en fait, la seule révélation douloureuse est qu'on lui a caché le décès de son père pendant quelques jours ; quoi d'autre ? rien de nouveau ; on retrouve ce que dit son frère dans les articles signalés dans ce blog et dans le livre écrit par Renée Raynaud ;  pas de révélation, et c'est bien sûr normal, 37 ans après sa disparition. Tout a deja été dit dans quelques livres énumérés par ailleurs. Qu'il repose en paix à Saint-Germain-des-Fossés, dans la banlieue de Vichy. Je sais que la famille (c'est Pascal Raynaud qui me l'a confié au téléphone) n'a pas apprécié le livre de Michel Vocoret qui émet sur certains points des avis divergents.

Quant à moi, ce qui m'éblouit par dessus tout, c'est sa prestigieuse carrière, sa grande générosité, et je lui dis "chapeau, l'artiste" ! J'aurais aimé le rencontrer ; il est né la même année que le président Giscard d'Estaing et pourrait donc être encore parmi nous. Sacré Fernand, on ne t'oublie pas !

Jean Nohain, qui l'avait fait monter sur scène en 1951 à Biarritz, disait de lui : "j'aime la plupart de mes amis mais celui là, je l'adore ! ...Je connais bien son coeur, sa spontanéité, ses élans ; je peux dire que ce Fernand Raynaud, qui est le plus drôle de tous mes amis, est aussi un drôle d'ami...", et lorsqu'il apprit le décès de Fernand alors qu'il était à Evian : "laissez moi réaliser... Fernand avait un talent unique, jaillissant, spontané, hors série".

Partager cet article

Repost 0
Published by François
commenter cet article

commentaires

Kirsch 30/07/2017 12:11

1955 : La Bande à papa de Guy Lefranc : Fernand Jérôme
1955 : 33 tours et puis s'en vont d'Henri Champetier (documentaire de 21 minutes)
1956 : Fernand Cow-boy de Guy Lefranc : Fernand Mignot
1956 : La vie est belle de Roger Pierre et Jean-Marc Thibault
1957 : C'est arrivé à 36 chandelles d'Henri Diamant-Berger et Fernand Rivers
1957 : Fernand clochard de Pierre Chevalier : Fernand
1958 : Arènes joyeuses de Maurice de Canonge : Fernand Cyprien de Chalamond
1958 : Le Sicilien de Pierre Chevalier : Fernand
1959 : Houla-Houla de Robert Darène : Fernand Martin
1959 : Minute papillon de Jean Lefèvre : Oscar
1959 : La Marraine de Charley de Pierre Chevalier : Charley Rivoire/Gabrielle de la Motte
1960 : Le Mouton de Pierre Chevalier : Fernand Castel
1961 : Auguste de Pierre Chevalier : Auguste Roussel
1962 : C'est pas moi, c'est l'autre de Jean Boyer : Fernand Raynaud/Gaspard
1962 : Nous irons à Deauville de Francis Rigaud
1968 : Salut Berthe ! de Guy Lefranc : Adrien Chautard
1969 : L'Auvergnat et l'Autobus de Guy Lefranc : Julien Brulebois

Charlie 12/02/2017 00:19

Bonjour,
Je suis à la recherche du nom d'un film tourné à la fin des années 50 ou au début des années suivantes, dans lequel Fernand Raynaud se marie à l'église sainte Philomène, au Cannet (alpes maritimes). Un souvenir d'enfance... D'enfant de choeur, plus précisément ! Voyez vous de quel film il s'agit ? Mille mercis

Présentation

  • : Le blog de François
  • Le blog de François
  • : je suis fan de Fernand RAYNAUD ; j'ai imaginé un spectacle que j'interprête composé de sketches qui sont toujours d'actualité tout en racontant des anecdotes sur sa vie.
  • Contact

Recherche

Liens