Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 13:29

Lucien Bodard fut, entre-autres, grand reporter à France Soir de 1948 à 1975 ; il découvre Fernand, "ce grand comique, petit homme triste, inégalable mime, causeur infatigable", après avoir passé 15 jours et 15 nuits sans le quitter.

Il raconte (extrait de france-soir du 30sept-1er oct 1973) :

le gymkhana vers Paris...il fonce. Il est dans une sorte de tension froide. Il est silencieux, sombre, aux aguets.... Fernand, le chapeau en bataille, la bouche en bataille, le visage rouge, ruisselant, les mouvements un peu tremblants, se lance sur l'autoroute. Là, il conduit comme on essaie sa chance à la roulette...A chaque seconde, ce peut être la collision, la bagarre, les injures....A l'entrée de Paris, il fait une extraordinaire manoeuvre de débordement, traversant des lignes, des files, tournicotant dans des centaines de voitures. Apothéose. Après d'énormes coups de volant et d'énormes coups de frein, Fernand s'arrête en première place sous les bons regards d'un flic qui le reconnait gentiment et dit "Bonjour Monsieur Raynaud."

Partager cet article

Repost 0
Published by François
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de François
  • Le blog de François
  • : je suis fan de Fernand RAYNAUD ; j'ai imaginé un spectacle que j'interprête composé de sketches qui sont toujours d'actualité tout en racontant des anecdotes sur sa vie.
  • Contact

Recherche

Liens